Mes bonnes adresses du Plateau

Plateau Mont-Royal

Bonjour vous!

Dans quelques jours, je quitterai le quartier du Plateau pour aller m’installer dans Villeray. Même si je suis très excitée à l’idée de découvrir un nouveau quartier, je dois dire que c’est avec un petit pincement au cœur que je quitterai la chouette vie de quartier du Plateau. Oui parce qu’on a beau reprocher ce que l’on veut à ce quartier (notamment son invasion par les maudits Français et son côté surfait 😉 il regorge tout de même de belles adresses dont je m’ennuierai assurément. Tel un dernier hommage à mon quartier d’adoption j’ai décidé de vous dresser une petite liste de mes adresses fétiches.

– Boucherie-Sandwicherie  Dans la gueule du Loup. Cette boucherie familiale se spécialise dans la viande porcine qui provient directement de l’élevage Cochon Cent Façons à St Jacques. Vous y trouverez toutes les charcuteries et les pièces de viande possibles et inimaginables autour de la viande de cochon, tout y est de très grande qualité (viande garantie sans antibiotique) et à des prix très abordables. Mention spéciale à leur sandwichs faits-maisons parfaits pour un lunch sur le pouce.

– Boucherie Dupuy et fils
Cette boucherie  n’est pas passée inaperçue il y a 2 ans lors de son installation sur l’avenue Mont-Royal puisque celle-ci est caractérisée par sa chambre froide exposée en vitrine. Olivier Dupuy et son fils sont de véritables artisans bouchers qui travaillent exclusivement avec de petits éleveurs et producteurs québécois et tous leurs produits bénéficient ainsi d’une traçabilité irréprochable. J’adore y aller pour leurs steaks vieillis ou pour leur large choix de saucisses artisanales.

– Boulangerie Le Fromentier
Est-ce encore la peine de présenter cette boulangerie incontournable à Montréal? J’y achète mon pain toutes les semaines depuis presque 4 ans et je ne me suis pas encore lassée (même si je crois avoir pourtant essayé toutes les variétés). Mon préféré? J’hésite entre le Gros Albert ou l’Oméga Toi. À noter tous leurs pains sont fabriqués à partir de farines biologiques et leurs viennoiseries valent également le détour.
Il m’arrive parfois de faire quelques infidélités au Fromentier pour aller chez Les Copains d’abord, une autre boulangerie-pâtisserie que j’affectionne beaucoup (leurs gâteaux sont à se damner).
Oh et puis attendez, impossible de ne pas vous parler aussi de Hof Kelsten, la fameuse boulangerie qui approvisionne quelques illustres restaus à Montréal. Beaucoup de pains de tradition juive (pains au levain, tournesol, carvis), fabriqués artisanalement et tout aussi bons les uns que les autres. La place propose également des brunchs que je n’ai pas encore eu l’occasion de tester mais nul doute que je reviendrai sans faute dans le quartier pour y remédier!

-Restaurant Cirkus
Gros coup de cœur pour ce restau de quartier où nous aimons aller mon chum et moi lorsque le frigo est vide et que nous voulons bien manger et nous faire plaisir. Le service est chaleureux, les plats servis extrêmement soignés et toujours préparés avec des produits de saison. La carte change régulièrement et pour l’instant nous n’avons encore jamais été déçus. Longue vie à cette chouette adresse!

Pour les dents sucrées, mon dealer préféré de chocolats, la Tablette de Miss Choco (j’en ai parlé plus longuement ici), j’y vais très régulièrement pour refaire le plein de chocolats et découvrir leurs nouveautés. C’est pour moi la place par excellence pour découvrir du chocolat « bean to bar » de grande qualité et provenant des 4 coins du monde.
Mon glacier préféré, le Bilboquet se trouvait également à 2 coins de rue de chez moi (un emplacement stratégique certes pratique mais qui peut être dangereux pour la ligne!). Pour moi, ce sont les meilleurs sorbets de Montréal (peut être à ex-æquo avec ceux de Léo le Glacier). Notez que je pourrais toujours me consoler avec leur version en pots qu’on retrouve dans les épiceries.

Et enfin, deux beaux cafés que j’avais l’habitude de fréquenter, le Moineau Masqué pour profiter en été de la jolie terrasse et le Café Plume que j’avais découvert plus récemment et pour lequel j’avais eu un gros coup de cœur. Une belle place cosy pour aller bouquiner ou discuter entre amis.

Je m’arrête ici mais je pourrais encore ajouter Les Anges Gournets (quand une rage de pasteis de natas me prend), le Big in Japan ma place « secrète » préférée pour un apéro dans une ambiance d’un autre temps ou la Salle à manger pour un bon souper entre amis.

Parler pour en parler

prayforparis

Je pense en être à ma 36ème tentatives d’article sur le sujet. Je réfléchis, j’y pense, j’écris puis j’efface, je recommence puis j’y pense à nouveau sans jamais être satisfaite de ce que j’ai écrit. Bref, je rumine mon émotion et mon indignation depuis ce sombre vendredi 13 novembre 2015.
Je crois que les choses sont encore trop récentes et confuses pour que je puisse structurer ma pensée et la clarifier. Mais tant pis, j’ai décidé de me lancer quand même dans la rédaction de cet article qui m’est presque thérapeutique.

Et puis après tout, me lancer pour dire quoi? Pour dire à quel point je manque de mots pour décrire l’horreur et la lâcheté d’un tel geste qui a tué et blessé des centaines d’innocents? Pas de mots, pour imaginer ne serait-ce qu’un instant la souffrance et la peine des proches des victimes dans cette terrible épreuve? Pas de mots pour décrire, à quel point et malgré l’adversité, je suis fière d’être Française? Pas de mots pour dire à quel point, j’ai peur pour mon pays? Pas de mots pour dire à quel point j’ai la nausée face aux relents antisémites qui profitent de ce drame pour surgir ici et là? Ou encore, pas de mots pour dire à quel point je me sens impuissante et démunie face à l’indescriptible.

Dans quelques semaines, je mettrai au monde une petite fille. Ai-je envie qu’elle soit confrontée à toutes ces horreurs et cette haine? Non, bien sûr que non. Est-ce que je rêve pour elle d’un monde meilleur, plus pacifiste et plus apaisé? Oui évidemment. Malgré tout, malgré cette triste épreuve, je garde foi en l’humanité et j’ai hâte qu’elle connaisse et cotoie toutes les belles personnes et les bonheurs qui existent dans notre monde. Ces bonheurs, cette joie et cette fraternité qu’on a tenté de supprimer mais qui demeurent malgré tout et que je m’efforcerai de vivre plus fort et plus intensément pour montrer à nos bourreaux qu’ils ont dors et déjà perdu leur bataille.

Peace and love.

PS: Malgré l’horreur des circonstances, essayons de garder de la compassion pour certains pays qui subissent chaque jour l’horreur et la violence et ce parfois, dans le silence et l’indifférence la plus totale. S’il vous plait, tentons de ne pas les oublier non plus.

 

 

 

 

 

Les entrepreneurs d’ici #2 La Fromagerie du Vieux St-Francois

IMG_8392
Salut à vous,
Aujourd’hui je reviens avec un nouvel épisode de la rubrique Les Entrepreneurs d’ici dédié cette fois-ci à la Fromagerie du Vieux St-Francois. Rassurez-vous, cette rubrique n’était pas tombée aux oubliettes, c’est juste que ce genre d’article me prend beaucoup de temps, trouver puis contacter l’entrepreneur, rédiger les questions puis l’article. Mais cela en vaut la peine, je tiens beaucoup à cette rubrique et j’ai toujours à coeur de promouvoir à ma manière les entrepreneurs locaux qui font la richesse de la gastronomie québécoise.
Avant de laisser la parole, aux propriétaires de la fromagerie, juste un petit mot pour vous dire qu’un deuxième article sur la fromagerie suivra sous peu avec notamment un chouette concours qui vous permettra de gagner de bons fromages. Stay tuned!
En quelques mots, pouvez-nous parler des activités de la Fromagerie du Vieux St-François? Et pourquoi avez-vous choisi de vous spécialiser dans le fromage de chèvre?
La Fromagerie du Vieux-St-Francois se spécialise dans la fabrication des fromages au lait de chèvre, mais aussi dans les produits dérivées au lait de chèvre comme le yogourt, le gelato et plus encore. Nous sommes non seulement une entreprise familiales qui possède un troupeau de chèvre, mais aussi une ferme agro touristique ouvert au public, donc les gens peuvent venir voir la fromagerie, mais aussi une ferme en activité.  Nous faisons des fromages, des plats maison avec le fromage et même la viande de chèvre et plus d’autres idées gourmandes qui permettront de connaître un peu plus sur la chèvre.
 
Nous avons choisi cette production,car elle n’est pas très connu du public, et nous en avons vu le potentiel lors d’une journée des Portes Ouvertes sur les Fermes du Québec organisée par l’Union des Producteurs Agricoles du Québec qui permettent aux familles de venir visiter les fermes et ce voir à quoi cela ressemble. Donc lors de cette visite, les gens étaient énormément intéressés pas les animaux, mais aussi d’avoir du fromage de chèvre, et cela nous a prit par surprise, donc nous avons commencé tranquillement une production de fromages et de fil en aiguilles nous sommes arrivés à la Fromagerie du Vieux St-Francois.
  IMG_8452

3 mots pour décrire les valeurs de votre exploitation?

Persévérance, Qualité et Plaisir


De plus en plus de fromagerie québécoise s’illustrent par la qualité de leurs produits mais les fromages québécois ont longtemps été boudés au profit de fromages français/européens. Que diriez-vous à un consommateur lambda pour l’encourager à se tourner vers des fromages québécois?

Je dirais que cette idée préconçue des produits québécois qui sont bons que les cousins français est de moins en moins vrai, les producteurs du Québec en général ont énormément appris au cours des années de leurs erreurs, mais ont rapidement trouvé des solutions au niveau du goût, de la qualité et de la présentation. L’épicurien doit essayer ou ressayer les produits dits du terroir, car plusieurs saveurs et arômes viennent du climat québécois, ce qui est fait que nous avons des produits uniques ici. Il s’agit souvent de faire de l’éducation, je dis toujours qu’il faut essayer, car manger est une obligation, pourquoi rendre le tout plaisant en redécouvrant des nouveaux produits.
 
IMG_8409

Vous produisez et vendez également de la viande de chevreau? Est-ce que la consommation de cette viande est répandue? 
Oui, nous en vendons mais à petite échelle, car nous avons seulement une clientèle pour la vente de viande à la ferme, mais effectivement cela n’est pas très répandue, c’est plus connu en Europe ou dans les Antilles, mais c’est une viande qui est assez surprenante car elle est très faible en gras, mais elle a une bonne teneur en protéines. Encore une fois à découvrir sur place à la fromagerie!

Sur votre site web, vous proposez également des recettes (qui ont l’air toutes plus appétissantes les unes que les autres) à base de fromage de chèvre ou viande de chevreau. Pouvez-vous en dire plus sur ces recettes, est-ce pour vous un moyen de faire connaître et d’encourager la consommation de fromage de chèvre? 
Moi-même, j’aime essayer de nouvelles recettes et nous aimons donner des trucs aux gens pour cuisiner le fromage de chèvre, oui c’est de faire connaître les produits, mais aussi de montrer ce qu’on peut faire à part un vins et fromages avec le fromage de chèvre et aussi découvrir toutes ses particularité et sa polyvalence dans ces recettes.
eb617d_a943abfe69a44806be8d24ab95f114a9.jpg_srz_p_600_538_75_22_0.50_1.20_0.00_jpg_srz
 eb617d_714f840aafe742bda519f0b5708b2bf6.jpg_srz_p_754_423_75_22_0.50_1.20_0.00_jpg_srz

 

Avez-vous de nouveaux projets à venir dont vous voudriez nous parler?

Nous en avons plusieurs, mais en ce moment, on se concentre de faire connaître une fondue prête à manger de fromage de chèvre, Ma fondue de chèvre, qui est composé de 4 fromages et qui est sans agents de conversations, sans gluten et surtout sans substances laitières modifiés.
Un produit qui j’espère fera le bonheur de ceux qui ne peuvent pas manger de fondue à cause de leur allergie à la protéine bovine dans le lait de vache.

À part les fromages québécois d’autres produits locaux que vous appréciez et qui représente la diversité culinaire du Québec?
Nous aimons beaucoup de choses. Ces temps-ci, J’apprécie particulièrement les vins Québécois dont dans le coin de Hemmingford, Rougemont, Dunham, mais aussi Doso micro-pousses , une entreprise très intéressante, dont les produits sont parfait en salade avec le fromage et Simple thé qui vend ses thé en ligne, mais qui a un avenir prometteur qui nous refait découvrir le thé traditionnel.
 
Pour en savoir plus sur la fromagerie et leur produits: www.lafromagerieduvieuxstfrancois.com
Crédit photo: Fromagerie Vieux St-Francois, Les Grignotines, Émilie Murmure.